Miss Vinyl - Le Forum

Le forum des collectionneurs de poupées
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les animaux, nous les aimons, parlons-en

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4135
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 8:58

amaeta a écrit:
tout à fait ! c'est une honte que les abattoirs français, se soient mis (et en masse) à assassiner de cette manière archaïque qui se comprend tout à fait dans un mode de vie naturel où l'on sacrifie une bête de temps à autre mais pas dans ces conditions immonde de souffrance longue pour les animaux... pour moi c'est un veritablescandale et une regression honteuse d'avoir accepté ça !

Le pire, c'est qu'ici les animaux étaient sacrifiés dans les immeubles et que le sang coulait dans les

escaliers.

"Ces" gens sont des barbares et si on conteste on est traité de raciste.....
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 9:26

oui tout à fait d'accord, nous n'avons pas les mêmes valeurs (sans jeu de mot) d'où une incompatibilité évidente, que les pouvoirs publiques, sponsorisés par les puissants/destructeurs, font semblant de ne pas voir...pire ils encouragent l'envahissement...y'a pas d'autre mot navrée.
J'aimerai que chacun de nos "décideurs" prennent une famille (non pas de troisième generation) mais une famille qui vient d'arriver avec ses coutumes et ses croyances chez eux ... là on pourra reparler "d'accueil" ! pour l'instant ce sont toujours les mêmes qui payent et on en a marre, la solidarité c'est beau mais c'est pas toujours possible.

_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4135
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 10:29

Tout à fait Amaeta

Il faut bien se rendre compte que la Belgique est un petit pays (la France est 33X fois grande)

On parle d'intégration SAUF que ce sont les belges qui doivent s'intégrer surtout les wallons car chez

les flamands se n'est pas de mise et cela commence par l'apprentissage de la langue.

Pas question que 2 arabes parlent leur langue en rue, ils doivent parler flamand.

Ici, il y a maintenant des interprètes dans les hopitaux.....

Un ministre flamand a dit qu'il trouvait anormal qu'on leur donne tout en arrivant alors que son

propre père recevait 200 euros de moins qu'eux!!!!

Comment les faire vivre alors que tout ferme dans la région comme Caterpilar qui vient de

licencier 3000personnes.

Il y a 50 ans nous avons accueilli les espagnols et surtout des italiens et tout est resté propre

Actuellement voilà...la nuit de jeudi à vendredi





J'aimerais partir vivre dans les flandres mais ma mère (82 ans) ne veut pas quitter sa maison

Plutard, je pourrais louer mais j'aurais trop peur que le propriétaire ne veuille récupérer son bien et

acheter c'est trop chère

Je ne sais plus quoi faire SAUF essayer de gagner au lotto
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 11:13

en effet , nous leur laissons notre place...c'est ce qu'ils veulent (enfin certains) mais je pense que lorsque il faudra choisir, un camp, mêmé les gens "integrés" et respectueux choisiront le "leur" et c'est normal, nous allons vers une guerre civile et ça en arrange beaucoup.

_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4135
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 18:16

Cela va peut-être changer grâce à Trump que j'apprécie et au fait que le PS a beaucoup chuté

et n'a vraiment plus la cote. cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
stef
Krissy
Krissy
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Votre poupée préférée ? : Midge

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 19:04

Le sujet m'intéresse aussi je voudrais revenir sur quelques citations que j'ai placées entre guillemets.

"Nous vivons dans une matrice sociale qui enseigne depuis l’enfance que manger de la viande est quelque chose de normal, de naturel et de nécessaire (idéologie des trois N)."

Nous avons là trois situations dont deux s'opposent (normal et naturel) et une troisième qui est liée à la seconde et peut très bien être relativisée. Le "normal" est une situation issue de l'instauration d'une norme légale ou coutumière (la loi et/ou les habitudes). La norme est fille de la culture et c'est par la culture que l'animal qu'est l'être humain à l'origine est devenu et peut rester Homme. On comprend donc l'opposition nature/culture. L'alimentation est nécessaire à l'homme sans quoi il meurt et la viande fait partie de cette alimentation, elle n'en est pas l'unique composante. Consommer la viande tel que nous le faisons aujourd'hui relève d'une pratique culturelle aux aspects multiples : d'un côté les fabricants et les vendeurs veulent rentrer dans leurs frais ou faire de l'argent, de l'autre le consommateur est tout à fait satisfait du confort offert par les super/hypermarchés qui lui permet d'acheter son alimentation à moindre frais que dans les commerces de quartier tout en réduisant considérablement ses déplacements (il a tout sous la main).

---
"Et cette matrice social se double d’une matrice psychologique qui filtre l’information afin d’aller à l’encontre de notre disposition spontanée à l’empathie créant une sorte d’engourdissement psychique destiné à ne pas établir la connexion entre la viande que nous consommons et l’animal que nous avons sous les yeux, et à ne pas éprouver d’émotions négatives en consommant sa chair."

Je reviens là sur l'opposition nature/culture : la disposition naturelle de l'animal est "chacun pour sa gueule". C'est par la culture que vient l'empathie qui transmise de génération en génération a été "naturalisée" mais ne sera jamais naturelle.

---
"Tout ce qui est conforme au système est entériné par la loi et présenté comme éthique et raisonnable."

Ca ne l'est pas uniquement par le système qui n'est pas une adaptation dans notre réalité de la Matrice dans Matrix, ça l'est aussi entériné par les consommateurs qui ne rechignent pas à participer au système dans la mesure où il leur fait faire des économies (de temps, d'argent). Un exemple différent mais qui est similaire : les moyens de transport. L'essence coûte de plus en plus cher (+ elle pollue, etc.), pourtant combien d'entre nous abandonnent la voiture au profit du vélo ou des transports en commun ?

---
Quand un système est solidement établi, note Joy, il est naturalisé. La naturalisation n’est pas simplement la croyance qu’une chose est inéluctable ou qu’elle remonte à la nuit des temps ; c’est le processus qui transforme le naturel en légitime.

C'est un peu ça, oui. Et c'est le cas pour tous les comportements humains issus de l'éducation reçue "depuis la nuit des temps", et de toutes les croyances qui en résultent. Et là ça risque de faire mal puisque sont concernés les différences femmes/hommes, les habitudes alimentaires, les comportements sexués et sexuels, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   

Revenir en haut Aller en bas
 
les animaux, nous les aimons, parlons-en
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Mesdames , nous vous aimons 8 mars et après ...!
» Vous les aimez, nous aussi.
» Le jeu des images
» Kenneth COOK (Australie)
» François Valery "Aimons-nous vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miss Vinyl - Le Forum :: Espace Discussions :: Discussion générale-
Sauter vers: