Miss Vinyl - Le Forum

Le forum des collectionneurs de poupées
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les animaux, nous les aimons, parlons-en

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4142
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 8:58

amaeta a écrit:
tout à fait ! c'est une honte que les abattoirs français, se soient mis (et en masse) à assassiner de cette manière archaïque qui se comprend tout à fait dans un mode de vie naturel où l'on sacrifie une bête de temps à autre mais pas dans ces conditions immonde de souffrance longue pour les animaux... pour moi c'est un veritablescandale et une regression honteuse d'avoir accepté ça !

Le pire, c'est qu'ici les animaux étaient sacrifiés dans les immeubles et que le sang coulait dans les

escaliers.

"Ces" gens sont des barbares et si on conteste on est traité de raciste.....
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 9:26

oui tout à fait d'accord, nous n'avons pas les mêmes valeurs (sans jeu de mot) d'où une incompatibilité évidente, que les pouvoirs publiques, sponsorisés par les puissants/destructeurs, font semblant de ne pas voir...pire ils encouragent l'envahissement...y'a pas d'autre mot navrée.
J'aimerai que chacun de nos "décideurs" prennent une famille (non pas de troisième generation) mais une famille qui vient d'arriver avec ses coutumes et ses croyances chez eux ... là on pourra reparler "d'accueil" ! pour l'instant ce sont toujours les mêmes qui payent et on en a marre, la solidarité c'est beau mais c'est pas toujours possible.

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4142
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 10:29

Tout à fait Amaeta

Il faut bien se rendre compte que la Belgique est un petit pays (la France est 33X fois grande)

On parle d'intégration SAUF que ce sont les belges qui doivent s'intégrer surtout les wallons car chez

les flamands se n'est pas de mise et cela commence par l'apprentissage de la langue.

Pas question que 2 arabes parlent leur langue en rue, ils doivent parler flamand.

Ici, il y a maintenant des interprètes dans les hopitaux.....

Un ministre flamand a dit qu'il trouvait anormal qu'on leur donne tout en arrivant alors que son

propre père recevait 200 euros de moins qu'eux!!!!

Comment les faire vivre alors que tout ferme dans la région comme Caterpilar qui vient de

licencier 3000personnes.

Il y a 50 ans nous avons accueilli les espagnols et surtout des italiens et tout est resté propre

Actuellement voilà...la nuit de jeudi à vendredi





J'aimerais partir vivre dans les flandres mais ma mère (82 ans) ne veut pas quitter sa maison

Plutard, je pourrais louer mais j'aurais trop peur que le propriétaire ne veuille récupérer son bien et

acheter c'est trop chère

Je ne sais plus quoi faire SAUF essayer de gagner au lotto
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 11:13

en effet , nous leur laissons notre place...c'est ce qu'ils veulent (enfin certains) mais je pense que lorsque il faudra choisir, un camp, mêmé les gens "integrés" et respectueux choisiront le "leur" et c'est normal, nous allons vers une guerre civile et ça en arrange beaucoup.

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4142
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 18:16

Cela va peut-être changer grâce à Trump que j'apprécie et au fait que le PS a beaucoup chuté

et n'a vraiment plus la cote. cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
stef
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 40
Votre poupée préférée ? : Midge

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 4 Juil - 19:04

Le sujet m'intéresse aussi je voudrais revenir sur quelques citations que j'ai placées entre guillemets.

"Nous vivons dans une matrice sociale qui enseigne depuis l’enfance que manger de la viande est quelque chose de normal, de naturel et de nécessaire (idéologie des trois N)."

Nous avons là trois situations dont deux s'opposent (normal et naturel) et une troisième qui est liée à la seconde et peut très bien être relativisée. Le "normal" est une situation issue de l'instauration d'une norme légale ou coutumière (la loi et/ou les habitudes). La norme est fille de la culture et c'est par la culture que l'animal qu'est l'être humain à l'origine est devenu et peut rester Homme. On comprend donc l'opposition nature/culture. L'alimentation est nécessaire à l'homme sans quoi il meurt et la viande fait partie de cette alimentation, elle n'en est pas l'unique composante. Consommer la viande tel que nous le faisons aujourd'hui relève d'une pratique culturelle aux aspects multiples : d'un côté les fabricants et les vendeurs veulent rentrer dans leurs frais ou faire de l'argent, de l'autre le consommateur est tout à fait satisfait du confort offert par les super/hypermarchés qui lui permet d'acheter son alimentation à moindre frais que dans les commerces de quartier tout en réduisant considérablement ses déplacements (il a tout sous la main).

---
"Et cette matrice social se double d’une matrice psychologique qui filtre l’information afin d’aller à l’encontre de notre disposition spontanée à l’empathie créant une sorte d’engourdissement psychique destiné à ne pas établir la connexion entre la viande que nous consommons et l’animal que nous avons sous les yeux, et à ne pas éprouver d’émotions négatives en consommant sa chair."

Je reviens là sur l'opposition nature/culture : la disposition naturelle de l'animal est "chacun pour sa gueule". C'est par la culture que vient l'empathie qui transmise de génération en génération a été "naturalisée" mais ne sera jamais naturelle.

---
"Tout ce qui est conforme au système est entériné par la loi et présenté comme éthique et raisonnable."

Ca ne l'est pas uniquement par le système qui n'est pas une adaptation dans notre réalité de la Matrice dans Matrix, ça l'est aussi entériné par les consommateurs qui ne rechignent pas à participer au système dans la mesure où il leur fait faire des économies (de temps, d'argent). Un exemple différent mais qui est similaire : les moyens de transport. L'essence coûte de plus en plus cher (+ elle pollue, etc.), pourtant combien d'entre nous abandonnent la voiture au profit du vélo ou des transports en commun ?

---
Quand un système est solidement établi, note Joy, il est naturalisé. La naturalisation n’est pas simplement la croyance qu’une chose est inéluctable ou qu’elle remonte à la nuit des temps ; c’est le processus qui transforme le naturel en légitime.

C'est un peu ça, oui. Et c'est le cas pour tous les comportements humains issus de l'éducation reçue "depuis la nuit des temps", et de toutes les croyances qui en résultent. Et là ça risque de faire mal puisque sont concernés les différences femmes/hommes, les habitudes alimentaires, les comportements sexués et sexuels, etc.
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 14 Nov - 8:30

BIENTOT NOEL !!! yes !!!

pas pour tout le monde of course:
"La cuisine s’évertue à transformer les cordons-bleus en bourreaux et les livres de recettes en invitation au supplice.
Destiné à flatter le palais des gastronomes, l’animal paiera cher son appartenance au règne comestible.
À chaque espèce son châtiment.
Pour officier dans les règles de l’art, il convenait de battre le cochon avant de l’égorger, ce qui attendrit sa chair, puisque le verbe supporte aussi cette acception.
En Asie du Sud-Est, la cervelle de singe trépané vif constitue un mets de choix. En Chine, on préfère le lapin torturé parce que sa viande y gagne, paraît-il, « une saveur exquise« .
Dans ce même pays, où l’on s’y entend en matière de raffinement, on peut consommer la truite à la fois cuite et vivante à condition de lui envelopper la tête dans un linge humide avant de la plonger dans la friture. L’empire du milieu est friand d’autres recettes dont on épargnera le détail aux lecteurs sensibles.
Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’aller si loin pour en trouver quand on habite un pays où les oies sont gavées, où les escargots ne sauraient être préparés sans avoir « longtemps » jeûné et dégorgé dans la farine, où le canard au sang « exige » qu’on l’étouffe en lui écrasant la poitrine avec le pied, où le lièvre veut être dépouillé vif, le homard tronçonné ou ébouillanté (« après lui avoir arraché sa poche à gravier », précise le cuisinier scrupuleux), l’ortolan enivré puis noyé dans l’alcool.
La chair du veau est plus blanche si le nouveau-né est enfermé dans l’obscurité, immobilisé par un collier et nourri à la farine, dont il raffole sans doute, mais il n’a pas le choix.
Les gourmets réclament maintenant de l’autruche, du bison, du renne, du kangourou, du cheval de course… On sent que la découverte d’une licorne les mettrait aussitôt en appétit.
À quand le gruyère au lait de gorille ou la fricassée de panda aux langues de rossignols ? À la question : Pourquoi manger des animaux quand on peut s’en passer, l’amateur répondra toujours : « Parce que c’est bon ».
Pourquoi les torturer quand on peut faire autrement ? « Parce que c’est meilleur. »
Le plaisir absout dans tous les cas. On imagine sans peine quelles applications peut connaître un principe qui veut que le plaisir de celui qui l’éprouve l’emporte sur la souffrance de celui qui le procure."
Armand Farrachi

Foie Gras, car ce n'est pas fini malheureusement.
https://stop-foie-gras.com/videos

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 14 Nov - 11:16

Alors là, si James Bond s'y met aussi !

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3394
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 14 Nov - 11:22

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

L'éveil des consciences sera long, très long...

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mar 14 Nov - 13:44

oui , j'ai peur qu'on soit tous mort avant ..... avec le crétinisme annoncé, suis pas sûre qu'on avance.

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Lun 4 Déc - 21:52

A nowel ayez du coeur, dites NON au foiegras

"Pour la 6e année consécutive, nous assistons à une baisse de la consommation de foie gras en France. Aujourd’hui, presque 6 Français sur 10 sont favorables à une interdiction du gavage. Plus d’un tiers refusent d’acheter du foie gras pour leur propre consommation." Brigitte Gothiere - porte-parole de L214.
Le gavage n’a pas sa place dans une société qui prend au sérieux la sensibilité des animaux.






et pour vous remerçier voici une recette de faux gras vegan ultra fastoche en vidéo avec quantité calculée selon votre nombre d'invités.

https://www.cuisineactuelle.fr/recettes/foie-gras-vegan-en-video-333213#utm_source=Facebook&utm_medium=social&utm_campaign=CACoff

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 14 Déc - 11:37

Regardez bien nous les connaissons tous !




et PLEASE !!!! bannissez les chocolats et autres aliments industriels contenant de l'huile de palme à Noël

que ce soit aussi le noël des animaux, offrez-leur vos efforts :

http://www.nationalgeographic.fr/animaux/2017/12/indonesie-lhuile-de-palme-condamne-les-orangs-outans-lextinction


voici la liste des coupables :
les produits contenant de l'huile de palme sont ...

Vous avez dit durable RSPO ?
huile de palme "durable" ?

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
stef
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 40
Votre poupée préférée ? : Midge

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 15 Déc - 18:53

J'ai lu quelque part que "si la laitue glapissait de manière attendrissante lorsqu'on la prépare pour le marché, y'en a qui seraient moins moralistes".

Dit avec humour (je ne suis pas certain que ça passe mieux) ça donne ceci :

Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 15 Déc - 19:15

oui ok mais elle glapi pô en plus elle est même pô un mammifère !
et pis même que les poisson aussi ils souffrent lorsqu'on les remonte vissa des fonds marins que leur yeux sortent des orbites 'cause la pression..
et qu'ils agonisent des heures sur le pont.. bah c'est sur les plantes aussi souffrent...

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Sam 16 Déc - 20:01

Matthieu Ricard, docteur en génétique cellulaire, moine bouddhiste, écrivain et photographe, membre de L214, lance un appel à la bienveillance envers les animaux en cette veille de fêtes de fin d’année.
Merci de l'ecouter.


_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3394
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Dim 17 Déc - 18:22

J'adhère à fond ! Merci Matthieu RICARD Very Happy

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 4 Jan - 9:30

Encore une fois nous n'avons pas tous les mêmes valeurs, c'est bien triste.

Si mon poulailler venait à s'envoler, il y aurait 5 morts si c'est la nuit et probablement zéro si c'est le jour.

Ici on parle du poulailler envolé, de celle qui le tenait, des dommages financiers, mais la souffrance des petits êtres qui probablement agonisent encore pendant la prise de  ces photos, ne les interpelle pas plus que ça. Ils comptabilisent les "pertes"

https://www.ouest-france.fr/sante/salmonelle-chez-lactalis-ces-controles-en-mayenne-qui-sement-le-trouble-5481419?utm_source=neolane_of_newsletter-generale_mediego&utm_campaign=of_newsletter-generale&mediego_ruuid=0d7c774b-d87f-4a96-8e61-3941df5c4dd6_10&mediego_campaign=20180104_email_html&utm_medium=email&utm_content=20180104&vid=1093673&mediego_euid=1093673



Lisez l'article vous ne devez pas tous savoir à quel point la situation est horrible. Il faut ouvrir les yeux sur ces elevages monstrueux et leurs consequences.

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 4 Avr - 8:16

La violence : le propre de l’homme ?

L’adage selon lequel « l’homme est un loup pour l’homme » s’avère bien insultant pour les loups qui ne se mangent guère entre eux, à la différence des humains qui cultivent la compétition, la concurrence, la domination, l’asservissement, la haine, l’extermination de l’infidèle, du différent, de l’ennemi déclaré.

Au nom des dieux, des hommes égorgent le mouton et occasionnellement le mécréant.

Au nom de sa virilité complexée, le mâle humain caresse volontiers une arme à feu pour ne pas être confronté à son incapacité de caresser un corps.

Lorsqu’il ne fait pas la guerre, il la contemple, douillettement assis dans son fauteuil, par des récits littéraires ou cinématographiques vibrant aux exploits des tueurs héroïques.
Si l’ennemi fait défaut pour assouvir la pulsion de mort, l’animal sert d’ersatz sacrificiel et vous rencontrez la chasse, la tauromachie et toutes les violences érigées en activités récréationnelles et ludiques dont l’enjeu est la souffrance d’un être sensible.

Lorsque le poète romantique Alphonse de LAMARTINE énonçait : « l’homme n’a pas deux cœurs, un pour l’animal et un pour l’homme. Il en a un ou n’en a pas », songeait-il que les hommes sans coeur étaient fort nombreux et que par leur nature dominatrice, ils dirigeaient bien souvent les sociétés humaines.

Du djihad à la N.R.A., le tout puissant lobby des armes des Etats-Unis, cette pulsion de violence brutale exerce une emprise funeste et dégradante sur l’humanité entière.
Car les valeurs drainées par les idéologies létales putréfient l’ensemble du corps social l’amenant à se positionner sur des thèmes relevant du pur obscurantisme et de la barbarie.
Avec les guerres de religions et le culte des fusils, la cruauté le dispute à la sottise grotesque.

Comment ces pauvres humains, se dirait un observateur extérieur, peuvent-ils s’entre-tuer pour des sornettes, des histoires à dormir debout, des mythes ridicules, des attitudes de défis de pacotilles.

En contemplant notre époque, on se prend parfois à penser que nous vivons encore le temps des ténèbres de la pensée et que le processus d’hominisation est loin d’être parachevé.
Penser une société nouvelle implique de rompre avec ces obscurantismes et cette violence qui s’expriment à travers des croyances farfelues et le recours à la violence primaire en ses aspects terroristes et économiques.

Les hommes qui se sont inventés des dieux à leur image inversée on fait dire à l’un d’eux » les premiers seront les derniers ». Voilà qui devrait faire réfléchir les « premiers de cordées » chers aux tenants de la domination et de l’écrasement social.

Je dis que les humains créèrent des dieux à leur image inversée en ce qu’à leur différence, les dieux se révèlent tout-puissants, alors que l’humain est faible, éternel, alors que l'humain est éphémère, totalement bon, alors que l’humain se montre souvent infernal, infaillible, alors que l’humain se perd dans la quête de la vérité.

A l’heure de l’intelligence artificielle, de la connexion planétaire, de la réparation des gènes, nous vivons encore le temps des égorgeurs, des maniaques des armes à feu, de la superstition et des haines tribales, de l’exploitation, de la chasse et des guerres saintes et justes.

Humains, vous restez bien inquiétants !

Gérard CHAROLLOIS

Le pire des racismes est celui de l'homme envers les animaux

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 5 Avr - 12:41

Lara Berthet
2 avril, 11:17 · Nendaz, Suisse ·

MALADIES DANS LES PORCHERIES de plus en plus nombreuses ... votre jambon !

Les maladies dites d'élevage sont « permanentes, dans tous les élevages ».

Tumeur
Bien que les schwannomes soient bénins, ils deviennent invalidants lorsque la tumeur, en grossissant, comprime le nerf. Les schwannomes sur les nerfs sensitifs causent des douleurs chroniques sévères.
Ces animaux sont nés de femelles inséminées artificiellement, nourris avec un aliment du commerce et abreu- vés avec de l’eau issue de forage.
Maladies fréquentes en élevage
http://documents.irevues.inist.fr/…/47709/AVF_2004_3_31.pdf…

Boiterie
Les boiteries chez les truies sont en rapport avec les lésions physiques qui touchent les extrémités, les onglons, les muscles, les tendons ou les fractures osseuses.
Les blessures, les gonflements, les callosités et les bursites sont associés aux boiteries. Evidemment, les lésions douloureuses comme les blessures graves, les gonflements et les abcès peuvent entraîner des boiteries, puisqu’une truie qui boîte passe beaucoup de temps allongée, augmentant ainsi le temps de contact entre la peau et le sol, ce qui augmente la prédisposition à souffrir de lésions sur la peau des extrémités. Par conséquent, les lésions des extrémités peuvent entraîner des boiteries et celles-ci peuvent causer des lésions aux extrémités.
https://www.3trois3.com/…/principales-causes-de-boiteries-…/

Mammite
La mammite est une inflammation de la glande mammaire. Bien qu’elles soient infectieuses, elles frappent plusieurs truies.
L’infection de la glande mammaire se fait par voie externe.
L’agalaxie est une perte partielle ou totale de la production de lait.

Dystocie
Le pelvis est trop petit ; la puissance du tonus, musculaire utérin est affaiblie.
6 - 12 heures après le commencement de mise bas, les douleurs apparaissent. A chaque contraction, l’animal gratte le sol
avec ses pieds, elle se tourmente. La contraction est difficile et sa fréquence est de plus en
plus faible.

Une grippe porcine
est une maladie respiratoire provoquée par un virus grippal infectant les cochons. Courante chez les porcs, avec une estimation de 25 % des animaux atteints à l'échelle mondiale, son taux de morbidité est élevé mais son taux de mortalité est faible1,2. La maladie qui se caractérise par un pic de fièvre, de la toux, la perte d'appétit et une respiration difficile guérit spontanément en 7 à 10 jours .

La Maladie de l'œdème
ou l’entérotoxémie à Escherichia coli est une pathologie infectieuse mortelle, elle touche des élevages de porcs dans le monde entier. Elle apparaît principalement chez les porcelets au cours des deux premières semaines suivant le sevrage. Elle est due à la prolifération de bactéries E. coli productrices de shigatoxines Stx2e(STEC), également appelées E.coli producteur de vérocytotoxine (ECPV). C’est un colibacille (bactérie intestinale) responsable de diarrhées ou de décès soudains chez le porc.
http://www.soinsporcins.ca/…/swine-dise…/maladie-de-l-oedeme

Etc .. etc ...

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3394
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 5 Avr - 20:58

Eh bien ! Je me félicite d'être végétarienne !

Tu sais, Amaeta, on aura beau prévenir les gens mais tant qu'ils n'auront pas eu le "déclic", on prêchera dans le désert. Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Ni plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

J'étais choquée par la violence dont on fait preuve quelques agriculteurs (ou apparentés) en arrachant les pancartes des mains des manifestants et quand j'ai vu cet homme au salon de l'agriculture en train de malmener une végane venue manifester (avec quelques autres) pacifiquement devant l'étal d'un boucher. Il avait un objet pointu à la main et il s'en sert l'air de rien (l'homme à la parka kaki avec une écharpe blanche - peut-être un gars de la sécurité ? - , voir à 2'25 https://actu.orange.fr/france/des-militants-vegan-evacues-sans-menagement-du-salon-de-l-agriculture-magic-CNT000000YQOX6.html la femme se retourne). Il y a tellement de fric en jeu qu'ils seraient prêts à tuer pour garder cette "industrie". Ce sera sans moi.

Les viandards et les végans sont comme deux continents séparés par la mer. On ne pourra jamais les réunir. Pas même pour simplement discuter gentiment.

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 62
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 5 Avr - 21:53

Je n'arrive pas à lire la vidéo mais je me souviens...comme tu dis c'est le fric le problème et si chacun voulait vivre sans nuire à autrui (c'est possible) on en serait pas là. C'est une question d'ethique, de sincerité, d'empathie et de partage....y arriverons nous un jour, certains pensent que oui , d'autres qu'il es trop tard...alors qu'il suffit de s'y mettre maintenant pour que le monde change...mais la confiance n'est pas là; tout le monde se mefie de tout le monde et quelques psychopathes avides en profitent.
Le déclic, on peut tous l'avoir, on l'a au profond de soi, mais on n'y croit pas, la foi en soi a savamment été detruite par cette organisation esclavagiste qu'est la société humaine presque partout dans le monde... ça commence à l'ecole... et ça va être de plus en plus difficile d'y échapper.
Dommage ce monde aurait pu être beau ^^

_________________
L’ignorance n’a plus d’excuse à notre époque, mais elle est pratique pour une majorité, parce qu’elle dispense de la responsabilité."
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
A LIRE censure inernet
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
DEMAIN TOUS CRETINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   

Revenir en haut Aller en bas
 
les animaux, nous les aimons, parlons-en
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Mesdames , nous vous aimons 8 mars et après ...!
» Le jeu des images
» Kenneth COOK (Australie)
» FABLES (Tome 02) LA FERME DES ANIMAUX de Bill Willingham et Mark Buckingham
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miss Vinyl - Le Forum :: Espace Discussions :: Discussion générale-
Sauter vers: