Miss Vinyl - Le Forum

Le forum des collectionneurs de poupées
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les animaux, nous les aimons, parlons-en

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Lili
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1203
Votre poupée préférée ? : Barbie...encore et toujours !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Sam 31 Déc - 18:33

Même si je ne participe que très peu et aléatoirement sur le forum, je reviens toujours avec plaisir le lire et notamment ce post.
Mais étant déjà convaincue, des fois je n'ai plus le courage de poster sur ces sujets. Alors merci à vous de le faire !

_________________
Lili =^..^=
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 8 Fév - 11:51

Voici des images des elevages parmi d'autres en europe qui fournissent les animaleries
(je ne vous mets pas les pires ici)





et un message de sauveteurs qui demandent de l'aide :
170 animaux - chiens et chats : (traduction du polonais)
message des sauveteurs:
 






J'ai aperçu l'autre jour un débat sur antenne2 : "acheter ou pas en animalerie", même si le presentateur semblait privilégier les petits elevages il disait qu'on peut aller en animalerie à condition de demander d'où viennent les chiens...ben voyons !! la truffe ce mec !!
les papiers sont faux bien entendu, je connais des eleveurs français qui peuvent témoigner de l'arnaque des animaleries, qui peuvent aussi raconter comment cela se passe en belgique par exemple, dans les "supermarchés" de chiots, où les revendeurs passent avec leur caddie parmi les "rayons de chiots" et arrivés en caisse on leur demande avec ou sans papiers (le prix diffère bien sur)


_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3313
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 9 Fév - 17:04

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 16 Fév - 13:04

Nutella t'as dit !? ou encore, ferrero, lindt, nestlé, gâteaux, bonbons, chocolats, etc ...toute la bouffe industrielle regorge d'huile de palme ... c'est quand que t'arrête ? toi qui te nourrit en supermarché sans regarder les etiquettes Mad

BOS nous informe : Un orang-outan a été attrapé par 10 travailleurs sur les plantations de palme, tué et mangé. Les orang-outans sont protégés par la loi et...ne sont pas de la nourriture !

BOS Foundation strongly condemns and deplores the recent slaughter of an adult orangutan on January 28, 2017 by 10 workers of PT Susantri Permai, an oil palm plantation in Kapuas, Central Kalimantan. Not only they are protected by the law, but most importantly orangutans are not food. We view this horrendous and barbaric act of killing and eating an orangutan as the representation of how unappreciative we generally are towards nature and biodiversity. We greatly appreciate the prompt response from the Minister of Environment and Forestry and the Kapuas police officers in responding to the report and apprehending 10 suspects. Let’s work together to thoroughly follow and keep an eye on the legal process of these suspects, ensuring fair and strict punishment for the violators.







_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3313
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 17 Fév - 0:11

pale No No No No No
Pauvre monde...
Quand je fais mes courses, je regarde les gens. Peu s'intéressent à la composition des merdes qu'ils achètent. Aujourd'hui on ne peut plus dire qu'on ne savait pas. Mais je pense que c'est plus par "je m'en foutisme"... Ils pensent plus à leur estomac et leur porte-monnaie qu'à une espèce en voie de disparition.
Repose en paix Cousin... T'inquiète, notre tour viendra aussi et sûrement plus vite qu'on ne le pense.

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 9:47

Je suis d'accord avec toi, bien malheureusement.

L'association 269 life france a posté ce texte, que je trouve très juste, citant la pihilosophe Florence Burgat.

269 life france a écrit:


IRRUPTION AU SALON DE L'AGRICULTURE :
Aujourd'hui nous nous sommes introduits avec des pancartes imprimées sur nos t-shirts ("Elevage la honte !" et photos d'abattoirs) dans la vitrine mondiale de l'élevage francais, devant le lobby laitier, pour perturber cette fête hyprocrite et morbide.

Le problème ce n'est pas la méthode. Le problème c'est élevage ! Le problème c'est le meurtre prémédité et organisé !

Nous sommes en 2017.
Tuer des animaux pour manger leurs cadavres ou sécrétions n'est ni un besoin de survie, ni une question d'autodéfense. Abolissons l'élevage, cette pratique périmée qui fait des millions de victimes chaque jour.

La philosophe Florence Burgat explique qu’en rendant les animaux disponibles en permanence, « la domestication a soumis les espèces à des usages où les animaux ont tout perdu. Elle les a détournés de leur fin propre au gré des besoins et de plaisirs humains ». En maintenant captifs des animaux sur lesquels plane une peine de mort à laquelle ils ne peuvent échapper, l’élevage instaure « une relation toujours déjà viciée aux animaux » (Florence Burgat).
Les animaux d'élevage ne sont pas nourris mais engraissés, puisque c'est avec les techniques d’engraissement que commence la cuisine de l’animal. Déjà destinés à être mangés et classés dans la catégorie des aliments, les animaux sont privés d'une forme d'existence qui ne soit pas entravée par les usages qu’on leur impose. La finalité consiste à trahir la confiance qui aurait pu s’installer : les esclaves sont considérés comme de la matière première à transformer. La peine de mort, alors comprise comme une composante logique de l’emprise radicale défendue, n’est jamais questionnée en tant que telle. On s'arrange bien souvent à critiquer la forme, sans jamais remettre en question le fond qui doit paraître intouchable, absolu. C’est ce qu’explique Florence Burgat dans le passage suivant :

« Dans un système qui a usé de la séparation des tâches entre ceux qui donnent les ordres de tuer et ceux qui les exécutent, diluant ainsi les responsabilités et s'appliquant à "banaliser le mal", les fusillades furent abandonnées pour le gaz, qualifié de "procédé médical" : c'est en ce sens que les nazis remplacèrent le terme "meurtre" par l'expression "accorder une mort miséricordieuse" en évitant des "souffrances inutiles". Selon des logiques qui semblent proches, on notera que c'est dans ces mêmes termes que la législation en matière d'abattage des animaux de boucherie s'exprime : éviter les "souffrances inutiles" en procédant à un abattage "humanitaire". [....] Cela signifie implicitement que la violence que l'on fait subir à la victime est légitime ; que ce n'est donc pas quant à la finalité de l'acte qu'un débat peut avoir lieu, mais sur la seule question de ses modalités. La condamnation unanime des souffrances infligées "inutilement" est la manière la plus subtile et la plus efficace d'éviter une interrogation plus radicale : d'abord parce qu'elle ne porte pas atteinte au fond, ensuite parce que l'amélioration du sort des victimes paraît relever d'une intention bienveillante, voire d'une forme de respect qui fonctionne comme un cache »

L'escroquerie du bien-être animal se sert en effet de la sensibilité animale, ici comprise comme un détail optionnel à prendre en compte uniquement quand la rentabilité économique de l’activité le permet, pour justifier un massacre de masse consistant à mépriser les intérêts vitaux des animaux. Avec le bien-être animal, livrer des êtres sensibles par camions entiers aux abattoirs, simplement pour le goût de leur chair en bouche, donne l'illusion que leurs intérêts sont pris en compte.
Feindre de reconnaître la sensibilité des animaux, sans reconnaître leur intérêt fondamental à poursuivre la vie qui est la leur; c'est feindre de ne pas comprendre que la sensibilité est justement un moyen permettant d'identifier les dangers qui menacent la survie. La sensiblité est un moyen pour assurer la poursuite de l'existence. Qu'il y ait souffrance ou non, chaque animal mis à mort dans un abattoir subit un dommage irréversible et unique : la perte de toute possibilité de tirer satisfaction de la vie qui est la sienne.
Il est donc ridicule de questionner la forme de l'oppression sans remettre remettre en cause l'oppression elle - même. Aurait-on eu l'idée malsaine de parler de bien-être juif ou de respect juif dans les chambres à gaz ? La même logique est à l'ouvre quand on prône la suprématie de son espece de son s'exerce ou de son origine. Tout comme le racisme et le sexisme, le spécisme est une discrimination arbitraire faite oppression. Elle consiste à nier ou à mépriser volontairement les intérêts les plus fondamentaux de certains êtres sensibles sous le seul prétexte qu'ils font partie d'une autre espèce.

_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3313
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 10:50

Cela est très juste...
L'homme a toujours été placé au sommet de la chaine alimentaire et donc s'octroie le droit de vie ou de mort sur les animaux... Et même sur ses congénères (bon, pas pour les bouffer... Quoique)

Le problème c'est que l'homme manque cruellement d'empathie envers les autres êtres vivants qui partagent la planète avec lui. Il pense qu'ils sont là uniquement pour son agrément et son plaisir. Tant que les consommateurs ne devront pas tuer eux-mêmes les bêtes pour leur viande, ils continueront à se gaver dans les supermarchés.

Il faut avouer aussi que peu de choses sont faites pour promouvoir une autre consommation, sans l'imposer bien sûr. Mais pour que les consciences s'ouvrent d'elles-mêmes, il faut montrer, faire goûter, essayer. Pour que les gens se disent "Et pourquoi pas ?"

Dans mon supermarché, il existe un rayon "végétarien" malheureusement pas aussi bien achalandé que le rayon boucherie "traditionnelle" et c'est bien dommage. A croire que c'est fait exprès...
J'ai goûté les émincés de la marque Céréal. Ca ressemble beaucoup au blanc de poulet Very Happy Donc, je "piège" mes invités qui se régalent en pensant manger de la viande. Ils n'en reviennent pas, ils sont bluffés. Il faut faire découvrir tous les produits de substitut pour que les gens se rendent compte que finalement ils achètent de la viande plus pour le goût que pour ses apports nutritionnels. Et par habitude aussi, parce que "c'est comme ça" depuis des millénaires.

J'ai fait des merguez végétales et le goût était identique aux merguez avec viande. Alors, pourquoi sacrifier une bête puisque mon palais ne fait pas la distinction ? Essayez la mousse au chocolat faite avec du jus de pois chiche à la place des œufs, comme moi, vous serez bluffés ! Il n'y a que par la démonstration et l'essai que les gens seront convaincus. Ca me rappelle la pub pour la margarine Plantafin, les gens testaient et pensaient qu'ils avaient mangé une tartine de beurre.

Ca me chagrine de voir que les pro-viande et les végétariens/végétaliens s'insultent sur les réseaux sociaux, parfois violemment. Ce sera long mais je suis convaincue que l'avenir sera vegan.

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 11:21

L'avenir, si il y en a un.

En attendant, moi aussi je m'evertue à faire gouter à tous mes proches moultes plats ressemblant à s'y meprendre à leur traditionnelles recettes ... mais les habitudes ont la vie dures... on va dans les rayons comme des robots et lorsqu'on innove on achète le produit imprimé dans le cerveau par la pub
De plus pourquoi se casser la tête? tout n'est-il pas "pourri", donc on va pas se fatiguer....c'est ça la réalité, je suis confrontée à cela partout, ma famille que j'informe depuis la fin des années 70 , quand j'ai lu mes premiers livres sur la santé naturelle, n'avance qu'à micro pas. C'est desesperant. Demander des efforts à ces moutons de panurge afin que leurs propres enfants aient un avenir, ne les convainc même pas... 2035 qu'ils ont dit les specialistes, c'est la fin du monde si on ne fait toujours rien !

Et que dire de ceux qui ont le rsa pour vivre, quel choix ont-ils?
Pourtant il y en a un...Retourner à la terre, mais cela leur semble impossible ou pire c'est inenvigeasable....Mais on voit fleurir dans de nombreuses villes de par le monde des jardins entre les immeubles...et il faudra bien en passer par là un jour ou l'autre.


John Robbins :
"L’industrie reconnaît que de graves problèmes de santé résultent de la façon dont les bovins sont nourris. Mais que l’animal soit malade leur importe peu, même si la maladie est si grave qu'il est au bord d’en mourir. Du moment qu’il peut être maintenu en vie par des drogues assez longtemps pour être abattu et vendu au consommateur...
La vie dans les lots d'engraissement n’est pas ce qu’il y a de plus enviable. Il serait difficile de penser que la condition des vaches est meilleure dans les usines laitières modernes. Le problème semble venir de l’insistance de la vache moderne à revendiquer sa nature
fondamentale.Elle désire toujours faire ce que les vaches ont toujours fait : se consacrer à leurs petits, savourer le fourrage, ruminer tranquillement et vivre patiemment en harmonie avec la Terre.
Bien entendu, des idées aussi démodées vont à rencontre des objectifs de l’industrie pour qui l’animal n’est — ni plus ni moins — qu’une pompe à lait sur quatre pattes, une machine qui doit fournir du lait en vertu d’un profit. Elle est élevée, nourrie, traitée avec des médicaments, inséminée et manipulée dans un seul but : une production maximale de lait à un coût minimal.
L’industrie est fière aujourd’hui d’attirer notre attention sur le fait que la vache commerciale moyenne donne maintenant au moins trois fois plus de lait dans une année que ses ancêtres bucoliques. Elle ne fait aucunement mention de son pis si gros que ses veaux auraient beaucoup de difficulté à la téter et pourraient facilement la blesser si on leur permettait d’essayer. Elle ne fait pas non plus mention des conditions naturelles qui auraient donné une espérance de vie de 20 à 25 ans à cette bonne vieille Bessie. Dans le monde incroyablement stressant de nos usines laitières modernes, on l’exploite à un point tel qu’avec beaucoup de chance, elle réussira peut- être à vivre 4 ans.
Cette bonne vieille Bessie peut passer sa vie dans une stalle de béton ou, pire encore pour ses pattes et ses pieds, sur un plancher de métal à claire-voie. Enceinte la majeure partie du temps, son système nerveux a été mis à rude épreuve par des pratiques d’élevage centrées uniquement sur la production laitière et par un mode de vie qui ne lui permet de faire aucun exercice physique. Cet animal, des plus doux et des plus paisibles, est alors devenu tout autre. La vache est maintenant si tendue, nerveuse et hyperactive qu’on doit souvent lui administrer des tranquillisants."

Lévi-Strauss :
« L’homme occidental ne peut-il comprendre qu’en s’arrogeant le droit de séparer radicalement l’humanité de l’animalité, en accordant à l’une tout ce qu’il retirait à l’autre, il ouvrait un cycle maudit, et que la même frontière, constamment reculée, servirait à écarter des hommes d’autres hommes, à revendiquer au profit de minorités toujours plus restreintes le privilège d’un humanisme corrompu aussitôt que né pour avoir emprunté à l’amour-propre son principe et sa notion ? (...) L’unique espoir pour chacun d’entre nous de n’être pas traité en bête par ses semblables est que tous ses semblables, lui le premier, s’éprouvent immédiatement comme des êtres souffrants. »-Claude

Je vous conseille le nouveau livre de Lartigot : EAT
et ses recettes dans la foulée : http://www.gilleslartigot.com/recettes

_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 13:49

Je me suis aventurée ici pensant trouver des photos de vos amours poilus et je vois avec "bonheur" qu'il y'a sur ce forum des personnes "comme moi" ... Je suis Végétarienne depuis de nombreuses années et vegan depuis 5 ans, pas pour ma santé, mais parce que je ne supportait plus d'être responsable de la mort ou de la maltraitance d'un animal pour mon "seul plaisir égoïste" ... Merci à vous, je me sens moins seule ♥
Revenir en haut Aller en bas
amaeta
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1061
Age : 61
Votre poupée préférée ? : ma Sybarite Gothica !

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 18:51

De rien, on n'est pas assez nombreux à ouvrir les yeux c'est dommage !

Pour ceux qui peuvent jardiner faites un tour pa là, c'est fini le jardin corvée de nos parents !
http://www.lepotagerdesante.com/videos/pascal-poot-conservatoire-de-la-tomate-lodeve.html

_________________
En europe seule la france impose les vaccins, ailleurs on est libre de vacciner ou pas, en suède elle est carrément refusée ... des questions? c'est par là :
Vaccin : Ce que tout parent doit savoir
“L’autogestion généralisée est le plus court chemin vers l’abondance. Le travail y tend vers zéro, la créativité vers l’infini.” (Raoul Vaneigem)
S'informer : http://lesmoutonsenrages.fr/

FAIRE LA TRANSITION EN DOUCEURThe meat you eat
VIVRE SANS HUILE DE PALME/NO PALM PETITION
MY BLOG
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 19:04


... En fait c'est pas évident, il faut être motivée, il faut remettre en cause tout ce qu'on nous a inculqué, changer totalement son mode de vie, être assez solide pour encaisser les remarques, à chaque repas de famille ma grand-mère me dit que je suis "complètement folle", se justifier sans cesse sur ces choix dès qu'on doit diner quelques part, il faut donc avoir des arguments IMPARABLES sans toutefois culpabiliser l'auditoir BREF c'est pas de tout repos, il faut aussi trouver un compagnon de vie qui accepte cette "différence", j'ai du m'inscrire sur des sites de rencontres Asiatiques mais je ne regrette pas et si c'était à refaire je referais "TOUT PAREIL" ...
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4137
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 21:57

Pardon Steffie mais j'ai vu une vidéo dans laquelle des asiatiques pendaient des chiens saint-bernard

par les pattes avant et les battaient jusqu'a la mort, il parait que la souffrance fait monter

l'adrénaline et que la viande est meilleur affraid affraid affraid

Cette vidéo est gravée dans ma mémoire et je fais encore des cauchemars What a Face What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Alex
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3313
Votre poupée préférée ? : Tyler et ses copines

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 23:10

Effectivement, il y a des pays d'Asie friands de viande de chiens ou de chats (Corée du Sud et Chine pour ne citer qu'elles). Mais de plus en plus de gens de ces pays manifestent pour faire interdire les marchés de la honte et les festivals de viande comme à Yulin en Chine. Les animaux sont battus, ébouillantés vivants et passés au chalumeau (parfois encore vivants) pour avoir une viande plus goûteuse pale

L'Inde est en majorité végétarienne mais elle s'occidentalise dans l'alimentation aussi, donc plus de consommation de viande.

Les végétariens/végétaliens sont perçus comme des "petites natures" par les "viandards" et les végans sont carrément qualifiés d'huluberlus ou d'hippies dégénérés. "Pas de bonnes recettes sans un bout d'barbaque dedans" Tout le monde a un cerveau mais peu de personnes l'ont mis en position ON. C'est pour ça que je dis que ce sera trèèèèès long.

Arrêter le commerce immonde de la fourrure. Savez-vous qu'en Chine on fait des peluches et des chaussons avec de la vraie fourrure ? Abject ! La vie animale ne vaut rien aux yeux d'une grande majorité d'humains, c'est pour ça que c'est florissant. C'est encore timide mais des fermes à fourrures ferment les unes après les autres en Europe, faute de demandes. C'est un bon début Very Happy

Les consommateurs ont le pouvoir extraordinaire de changer le monde, mais ils ne le savent pas ou ne veulent pas savoir (c'est confortable de faire le mouton).

Il faut inculquer le respect des animaux dès le plus jeune âge, à la maison et/ou à l'école. Arrêter avec le spécisme aussi. Pourquoi le chien aurait-il plus de considération de notre part qu'une araignée ? Il faut réapprendre à regarder la nature, ne plus la voir comme un profit mais comme une alliée, une amie. Chaque animal a son utilité, une fonction bien définie que nous humains n'avons pas encore découvert pour certains d'entre-eux. Par exemple les renards sont considérés comme nuisibles parce qu'ils mangent des poules, les loups mangent des moutons, les taupes saccagent mon jardin... "Bah oui ! Mais en même temps ils mangent notre fric". Le seul animal nuisible sur cette planète, c'est l'homme parce qu'il ne pense qu'au profit, seul l'argent a raison. On a perdu le "vivre ensemble" avec les autres êtres vivants.

Steffy, si le gars te zappe à cause de ton régime alimentaire, c'est qu'il n'est pas intéressant et il perd l'occasion d'ouvrir son esprit Wink Il devrait comprendre que pour un végétarien/végétalien/végan faire cuire un steak c'est un non sens absolu Very Happy

_________________
Pour écrire à ceux qu'on aime, est-il besoin de tant d'esprit ? La plume va, court d'elle-même quand c'est le coeur qui la conduit (A. de Musset)
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Mer 1 Mar - 23:33

chanmis a écrit:
Pardon Steffie mais j'ai vu une vidéo dans laquelle des asiatiques pendaient des chiens saint-bernard

par les pattes avant et les battaient jusqu'a la mort, il parait que la souffrance fait monter

l'adrénaline et que la viande est meilleur affraid affraid affraid

Cette vidéo est gravée dans ma mémoire et je fais encore des cauchemars What a Face What a Face

Je sais malheureusement trop bien ce qui se passe en Chine et ailleurs, en l'occurrence, je parlais de sites de rencontre ici en France où les "asiatiques" souvent Eurasiens sont Français depuis plusieurs générations .... Je connais beaucoup d'Asiatiques (surtout Vietnamiens) qui sont végétariens (bouddhistes ou non d'ailleurs) ... Ils sont beaucoup plus nombreux que chez les caucasiens en tout cas et sont beaucoup plus tolérants, les "français de souches" me rejetais d'office dès que je disais que j'étais Vegan, on m'a même insultée de "Bobo frustrée" alors que pour l'homme que j'aime et son entourage, famille, amis, collègues, je suis un "exemple à suivre" ... Nul n'est prophète en son pays ;-)

Revenir en haut Aller en bas
GigiBDR

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 52
Votre poupée préférée ? : Natalia Loseva doll

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 2 Mar - 15:26

chanmis a écrit:
Pardon Steffie mais j'ai vu une vidéo dans laquelle des asiatiques pendaient des chiens saint-bernard

par les pattes avant et les battaient jusqu'a la mort, il parait que la souffrance fait monter

l'adrénaline et que la viande est meilleur affraid affraid affraid

Cette vidéo est gravée dans ma mémoire et je fais encore des cauchemars What a Face What a Face

Comment c'est possible de faire çà ? comment un être humain peut-il descendre aussi bas ?
Vous ne vous posez jamais de questions sur l'humanité ? j'en suis à me demander si ça vaut le coup que la race humaine continue.. l'homme détruit tout, salit tout... ça me dépasse...
En tous cas, bravo pour vos engagements, il faut avoir une volonté d'acier.
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 2 Mar - 19:18

Au début oui et puis finalement avec le temps, tu deviens "fière" de ton combat parce que tu sais qu'il est juste et ça te donne la force de tenir tête ...
pour ma part + la personne est buttée plus je prends du plaisir à lui faire admettre qu'il a tort (toujours des mecs c'est pour ça que je dis il) et à lui faire admettre qu'il paye des gens (via ses achats aux supermarchés) pour tuer un animal parce qu'il n'aurait pas les couilles de le faire lui même, j'avoue que quand il l'admet c'est assez "jouissif" mais heureusement il est rare que je doive aller jusque là ...
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4137
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 2 Mar - 19:24

Il ne faut pas aller si loin;

L'Espagne et les corridas

Ici, les musulmans saignaient les moutons, le sang coulait dans les escaliers des immeubles puis on

retrouvait des têtes dans des sacs

Les paysans qui battaient les vaches conduitent à l'abattoir, tellement fort qu"elles tombaient par

terre. Maintenant, ils sont surveillés et ont une contravention si cela arrive encore.

De part chez moi, on a retrouvé des chevaux avec les pattes coupées au-dessus du sabot.

Des chattes ont été éventrées et les petits morts sur le trottoir.

Bon....j'arrête.

En général, je ne viens pas sur ce sujet car j'ai déjà le moral à 0 tant j'ai des problèmes alors

quand je pense à tout cela je souffre énormément Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 2 Mar - 21:12

Tu as raison de toute façon ce n'est pas en en parlant ici qu'on fera changer "le Monde" ... et puis à la base c'était surement plus pour le partage de nos photos de chats, chiens et autres j'imagine ... Revenons donc à quelque chose de plus positif, voilà donc une de mes 8 amours à poils

Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4137
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 2 Mar - 22:10

Gratouilles pour ton joli poilu et pour les autres aussi bien sur cheers cheers

8 chats wouah cheers cheers

Moi,j'en ai un, c'est lui qui m'a adopté, il venait se frotter à mes jambes et au dos de mon chien,

je lui donnais à manger et à boire dans le hall de l'immeuble et puis 1 jour, comme il était couvert

de boue, il est venu chez moi, je l'ai bien shampouiné, rincé et séché et il est chez moi depuis

4ans.

J'ai aussi 1 jack russel (15ans) et un petit chihuaha (3ans)
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Jeu 2 Mar - 22:24

Tu as bien de la chance qu'ils cohabitent "pacifiquement" ... Jusqu'à 7 chats tout se passait bien et depuis la dernière arrivée c'est l'enfer, elle attaque tous les autres très violemment, c'est hyper stressant, on pensait que ça passerait mais ça fait 1 an et demi et c'est toujours la guerre ...

En tout cas c'est une bien jolie histoire que celle du "petit minou crotté" un conte de fées dans la vrai vie pour ce petit poilu ...♥
Revenir en haut Aller en bas
GigiBDR

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 52
Votre poupée préférée ? : Natalia Loseva doll

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 3 Mar - 11:00

Mais qu'il est beau ce minou I love you   j'adore le chats ! j'aime les animaux en général mais les chats...
j'en ai 3 aussi, ma mère 3 également et j'en soigne 6 dehors comme bénévole et mère nourricière pour la SPA. On fait ce qu'on peut à son niveau Wink

Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 3 Mar - 11:43

Very Happy

C'est tout à fait ♥ ma maman et moi avons recueilli tous ceux qui sont arrivés un jour dans le jardin après avoir vérifié qu'ils n'appartennaient pas à quelqu'un ... Et il y'a eu aussi les chats des personnes décédées du quartier et idem pour les quartiers des copines ... 28 en tout depuis 35 ans ;-) ... Les familles voulaient les faire piquer alors nous sommes arrivées à la rescousse et nous en sommes récompensées chaque jours par tout l'amour qu'ils donnent ...

En voilà une autre, après Tita, voilà Chouquette :

Revenir en haut Aller en bas
GigiBDR

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 52
Votre poupée préférée ? : Natalia Loseva doll

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 3 Mar - 14:13

Une poils longs on dirait, elle est belle comme tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steffie77
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 44
Votre poupée préférée ? : Grâce (Jamieshow) & Cami

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 3 Mar - 14:37

Tita est croisé Norvégienne et Chouquette croisée Sibérienne ;-) donc OUI de longs poils tout doux mais quand elle est arrivée "petite" elle n'était comme ça, je me souviens que la personne qui nous l'a amenée à dit elle a une queue bizarre, elle est moche ! ... "Ducon" il fallait lui laisser le temps de devenir "grande" ça me révolte toujours un jugement sur le "physique" surtout sur un animal, même les concours je trouve ça honteux et les élevages n'en parlons pas ! Bref Chouquette "petite" c'était ça :



Et pour moi elle était déjà belle ♥ de cette beauté que le coeur voit encore bien mieux que les yeux ♥
Revenir en haut Aller en bas
chanmis
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 4137
Age : 61
Votre poupée préférée ? : tiny kitty et fashion royalty

MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   Ven 3 Mar - 17:57

Ah, c'est marrant maman a appellé Choupette la petite chatte qu'elle a accueillie Very Happy Very Happy

La grise c'est Choupette (la chatte de maman) et le roux c'est Tigrou mon chat nous sommes en vacances

à la mer


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les animaux, nous les aimons, parlons-en   

Revenir en haut Aller en bas
 
les animaux, nous les aimons, parlons-en
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mesdames , nous vous aimons 8 mars et après ...!
» Vous les aimez, nous aussi.
» Le jeu des images
» Kenneth COOK (Australie)
» François Valery "Aimons-nous vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miss Vinyl - Le Forum :: Espace Discussions :: Discussion générale-
Sauter vers: