Miss Vinyl - Le Forum

Le forum des collectionneurs de poupées
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre équilibre familial....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:07

Ah oui le divorce! j'oubliais! En effet c'est assez angoissant d'entendre ce genre de nouvelles et personnellement je suis toujours très touchée en pensant aux enfants et à toutes les perturbations que cela va entraîner dans leur vie matérielle et morale. En ce moment j'entends aussi parler de ça autour de moi et cela me chavire. Surtout pour les enfants. Et ce qui est encore terrible c'est d'assister à tous ces tours que la mesquinerie humaine garde en réserve dans son immense sac à malice. ce que tu nous racontes à propos du gars exigeant des arrièrés par exemple en est une illustration! Quelle médiocrité d'esprit tout de même!! je comprends que tout cela te perturbe Jehanna.
Revenir en haut Aller en bas
sev
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:09

fracega a écrit:
J'aurais bien aimé réagir comme toi Jehanna, mais quand tu vois ton mari commencer à enfoncer une porte et que tu entends les cris de terreur de ton gamin de 17 ans, tu ne peux pas en tant que mère être en accord avec ce type de comportement.....C'est viscéral et plus fort que moi !

Je suis d'accord avec toi Fracega,pour une mère c'est pas facile.Moi je me laisse beaucoup plus vite attendrir par mes enfants que mon mari.Mais d'un côté heureusement qu'ils le craignent un peu sinon ils ne nous écouteraient pas du tout.Quand je suis seule avec eux j'ai beaucoup de mal à me faire entendre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:22

fracega a écrit:
J'aurais bien aimé réagir comme toi Jehanna, mais quand tu vois ton mari commencer à enfoncer une porte et que tu entends les cris de terreur de ton gamin de 17 ans, tu ne peux pas en tant que mère être en accord avec ce type de comportement.....C'est viscéral et plus fort que moi !

ah oui là tu as raison ... comme je l'ai dit mes enfants sont petits, donc je ne suis pas confrontée aux heurts d'adultes en fait ...

mais n'as fait que les séparer ou prendre parti pour l'un des deux ? je pense qu'il y a une différence entre ces deux actions ... à nouveau mon fils est petit Wink mais lorsque la confrontation entre lui et moi ou mon mari va trop loin c'est mon mari qui NOUS grondent Wink et vice-versa Wink

qui a provoqué ou agressé l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
fracega
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 944

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:25

C'est vrai Sev, j'ai toujours été cool, un peu "années 70" comme dit mon fils aîné, je crois qu'en fait la situation est complètement différente selon l'âge des enfants.il est évident que lorsqu'ils étaient petits, je n'avais pas ces problèmes de violence et nous étions assez en accord mon mari et moi, mais lorsque les enfants, et surtout les garçon grandissent, les choses changent radicalement, l'adolescence est une période très difficile aussi pour nous en tant que parents. Mon mari a eu une enfance épouvantable, abandonné à 3 ans, rejeté complètement par la famille et élevé en orphelinat par des frangines à coups de serviettes mouillées, il n'a pas eu de modèle de famille, il n'a pas eu de père, il réagit avec toute la violence qu'il a subi quand il était jeune...Je sais que c'est quelqu'un de bien ( sinon, je ne serais pas restée avec lui), j'essaie de l'aider mais des fois la situation me dépasse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:26

cachou a écrit:
Ah oui le divorce! j'oubliais! En effet c'est assez angoissant d'entendre ce genre de nouvelles et personnellement je suis toujours très touchée en pensant aux enfants et à toutes les perturbations que cela va entraîner dans leur vie matérielle et morale. En ce moment j'entends aussi parler de ça autour de moi et cela me chavire. Surtout pour les enfants. Et ce qui est encore terrible c'est d'assister à tous ces tours que la mesquinerie humaine garde en réserve dans son immense sac à malice. ce que tu nous racontes à propos du gars exigeant des arrièrés par exemple en est une illustration! Quelle médiocrité d'esprit tout de même!! je comprends que tout cela te perturbe Jehanna.

oui est je reste persuadée que les enfants sont "marqués" par un divorce, mais bon souvent on n'en peut plus, parfois on doit subir le divorce car l'autre ne nous aime plus ou encore comme Jezabel tu te dois de sauver ton enfant et ta vie.

j'ai une amie qui m'a dit un jour que les enfant ont une capacité d'adaptation (pour n'importe quelle situation pas que dans des cas de séparation) que l'on ne peut imaginer ... perso je pense qu'ils s'adaptent car ILS N'ONT PAS LE CHOIX !

je pense que pour notre génération le divorce n'est plus tabou, on n'est plus mis au pilori tant par la société que par un autre garde-fou qu'était l'Eglise pour la génération de mes parents.
Revenir en haut Aller en bas
fracega
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 944

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:30

Jehanna a écrit:
fracega a écrit:
J'aurais bien aimé réagir comme toi Jehanna, mais quand tu vois ton mari commencer à enfoncer une porte et que tu entends les cris de terreur de ton gamin de 17 ans, tu ne peux pas en tant que mère être en accord avec ce type de comportement.....C'est viscéral et plus fort que moi !

ah oui là tu as raison ... comme je l'ai dit mes enfants sont petits, donc je ne suis pas confrontée aux heurts d'adultes en fait ...

mais n'as fait que les séparer ou prendre parti pour l'un des deux ? je pense qu'il y a une différence entre ces deux actions ... à nouveau mon fils est petit Wink mais lorsque la confrontation entre lui et moi ou mon mari va trop loin c'est mon mari qui NOUS grondent Wink et vice-versa Wink

qui a provoqué ou agressé l'autre ?
En fait, l'unique chose qui m'interesse dans ce cas là c'est de stopper la violence et les séparer, je ne prends pas parti, j'essaie simplement de calmer mon mari car je suis la seule à pouvoir le faire...Tu as raison de poser la question à savoir qui agresse l'autre, en général c'est mon mari qui, emberlificoté dans ses principes d'éducation à la dure, ne passe sur rien ( cf ma réponse à Sev).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:32

fracega a écrit:
Je vous remercie toutes de me faire part de vos propres expériences volcaniques, ce qui me frappe c'est la parfaite lucidité que nous les femmes avons sur les hommes, en fait nous essayons toujours de calmer le jeu, de raisonner ce qui est irraisonnable....Ce soir, l'un d'entre mes hommes a cassé une fenêtre, la dernière fois, c'était une porte défoncée à coups de poings...Combien de fois me suis-je interposée pour que ne se commette pas l'irréparable, j'ai peur qu'un jour l'un de mes fils se défende vraiment contre mon mari et n'accepte plus l'autorité du père, que se passera t'il à ce moment là ? Je prends toujours la défense de mes fils, peut-être devrais-je arrêter et les laisser se débrouiller entre eux...mais toute cette violence me fait peur.... Crying or Very sad

tu n'es jamais partie (pas définitivement Wink ) durant l'une de leur "dispute" style un cri d'effroi et partir en claquant la porte et leur disant que tu reviendras lorsqu'ils auront tous grandi ?

tes hommes sont bien égoïstes à se battre comme des chiffonniers et faire ainsi ton "malheur" ... leur as-tu dit que tu es malheureuse ... que tu est tiraillée entre ton amour pour ton mari et pour tes enfants ... qu'ils sont de gros gosses égoïstes à ne penser qu'à leur petites guerres de mâles ?


Dernière édition par le Jeu 9 Fév - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:38

fracega a écrit:
J'aurais bien aimé réagir comme toi Jehanna, mais quand tu vois ton mari commencer à enfoncer une porte et que tu entends les cris de terreur de ton gamin de 17 ans, tu ne peux pas en tant que mère être en accord avec ce type de comportement.....C'est viscéral et plus fort que moi !

parfois j'ai des doutes dans le sens : suis-je une mère trop autoritaire ??? Embarassed et souvent je répète à mon fils que si je suis sévère avec lui c'est que je l'aime et que c'est de mon devoir que de lui apprendre à vivre en société, de lui apprendre que l'on arrive à rien en ne pensant qu'à soi ....

depuis octobre par là j'ai attaqué les punitions avec ma fille de 3 ans Embarassed et j'en ai souffert franchement Embarassed j'en ai tourné en rond devant la porte de la salle de bain (seul lieu où elle ne peut jouer et oublier la punition Laughing ) à hésiter à la laisser sortir ... après lorsqu'elle pouvait sortir je me mettais à sa hauteur et je lui disait que même si je la punis je l'aime à la folie Embarassed ... avec ma fille c'est très différent car elle est moins tête brûlée que son frère, moins dominante en fait Wink ... mais elle désobéit et commence à répondre drunken
Revenir en haut Aller en bas
fracega
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 944

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:41

Oui çà m'est arrivé de réagir en claquant la porte, mais j'ai de plus en plus de mal à encaisser tout celà, en général, quand je reviens, ils font semblant de rien, je crois qu'ils ne se rendent absolument pas compte que je suis une femme et par nature différente d'eux et surtout ..sensible, j'ai parfois l'impression qu'ils s'en foutent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:42

fracega a écrit:
Jehanna a écrit:
fracega a écrit:
J'aurais bien aimé réagir comme toi Jehanna, mais quand tu vois ton mari commencer à enfoncer une porte et que tu entends les cris de terreur de ton gamin de 17 ans, tu ne peux pas en tant que mère être en accord avec ce type de comportement.....C'est viscéral et plus fort que moi !

ah oui là tu as raison ... comme je l'ai dit mes enfants sont petits, donc je ne suis pas confrontée aux heurts d'adultes en fait ...

mais n'as fait que les séparer ou prendre parti pour l'un des deux ? je pense qu'il y a une différence entre ces deux actions ... à nouveau mon fils est petit Wink mais lorsque la confrontation entre lui et moi ou mon mari va trop loin c'est mon mari qui NOUS grondent Wink et vice-versa Wink

qui a provoqué ou agressé l'autre ?
En fait, l'unique chose qui m'interesse dans ce cas là c'est de stopper la violence et les séparer, je ne prends pas parti, j'essaie simplement de calmer mon mari car je suis la seule à pouvoir le faire...Tu as raison de poser la question à savoir qui agresse l'autre, en général c'est mon mari qui, emberlificoté dans ses principes d'éducation à la dure, ne passe sur rien ( cf ma réponse à Sev).

mon message qui suit le tien (celui que je cite) a été posté avant que je lise ta réponse Wink

il faudrait effectivement comme l'a dit Cachou faire une table ronde tous ensemble ... que tes enfants comprennent pourquoi ton époux est autoritaire et que ton époux comprenne que toute cette violence t'épuise, te mine de l'intérieur en fait.
Revenir en haut Aller en bas
franck
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 3447
Age : 50
Votre poupée préférée ? : Fr, Tonner Tyler et Sydney, Silkstone.

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:45

Je n'ai pas d'enfants mais malgré ce que vous expliqué je regrette quand même de ne pas en avoir!
Il est préférable de se séparer car rester avec une personne que vous n'aimer plus et qui fait subir des choses moral ou violentes c'est terrible pour soit mais surtout pour les enfants mais je dis ca par rapport aux gens que je connais et qui vivent ou ont vecus une séparation!
Pour ma part j'ai eu des parents qui ne s'aimais plus quand je suis né il avais presque 38 ans, un jour ma mére est partis m'emportant sous le bras car mon pére buvais beaucoup mais il n'a jamais été violent contre personne mais ma mére ne supportais plus cette vie, donc elle est partie chez ma soeur et la mon pére est venue nous chercher et ma mére n'est plus jamais repartis de la maison!
Elle a dis que aprés c'était trop tard, ils sont rester ensemble vivant avec lui sa vie basé sur l'alcool jusqu'a ce que mon pére décéde récement et quand il est mort ma mére a dis " je viens de perdre mon compagnon de vie, il n'était pas parfait mais je l'aimais quand même "!


Je pense que les femmes ne cesseront de subir tant que les hommes ne prendront pas conscience que la femme est trés importante et qu'elle mérite le respect total cad ne pas la frapper parce que c'est une femme, ne pas la violer parce que c'est une femme, ne pas l'insulté par ce que c'est une femme, par contre la respecté parce que c'est une femme, l'honoré parce que c'est une femme, l'aimer et la chérir parce qu'elle est la seule et unique personne sur cette terre a empécher la disparition compléte de notre espéce et c'est pour ca que la femme a des liens avec la nature, notre Planéte bleu que nous les hommes ne comprendrons jamais!

_________________

frankounet


Dernière édition par le Jeu 9 Fév - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jezabel06
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 757
Age : 51
Votre poupée préférée ? : Toutes

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:48

Pour ma part, il m'est arrivé de partir pendant une de leur mémorable dispute, je me suis levée de table sans rien dire, je suis allée chercher mon manteau, sac et clef de voiture et sans un mot je suis partie. Je suis allée passer quelques heures dans la maison de retraite ou je travaillais avant mon CPE et j'ai discuté avec les metites mémés dont je m'occupais. Quand je suis revenue 3 heures aprés, tout le monde était calme et le lendemain ils m'ont demandé si un jour je partirais pour de vrai. J'ai dit que non mais que le fait de les voir s'insulter et se dire des choses méchantes me bléssait profondément et me "fatiguait" car il y a des choses autrement + graves dans la vie. Depuis, ils ont mis un bémol, sont encore quelquefois excessifs mais la violence moins présente. Même mon conjoint a eu peur, je lui avais dit quelques jours avant que je comprenais les femmes qui disparaissaient du domicile quand la coupe était pleine et qu'il n'y avait plus d'autre alternative que la fuite Sad

_________________
jezabel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 11:57

les filles je vous trouve géniales! Si je vous le jure vous êtes géniales! je vous embrasse très fort! faut que je parte bosser et c'est à regret que je vous quitte mais je sais que tout au long du trajet je vais penser à vous et à tout ce que vous avez dit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 12:10

franck a écrit:
Je n'ai pas d'enfants mais malgré ce que vous expliqué je regrette quand même de ne pas en avoir!
Il est préférable de se séparer car rester avec une personne que vous n'aimer plus et qui fait subir des choses moral ou violentes c'est terrible pour soit mais surtout pour les enfants mais je dis ca par rapport aux gens que je connais et qui vivent ou ont vecus une séparation!
Pour ma part j'ai eu des parents qui ne s'aimais plus quand je suis né il avais presque 38 ans, un jour ma mére est partis m'emportant sous le bras car mon pére buvais beaucoup mais il n'a jamais été violent contre personne mais ma mére ne supportais plus cette vie, donc elle est partie chez ma soeur et la mon pére est venue nous chercher et ma mére n'est plus jamais repartis de la maison!
Elle a dis que aprés c'était trop tard, ils sont rester ensemble vivant avec lui sa vie basé sur l'alcool jusqu'a ce que mon pére décéde récement et quand il est mort ma mére a dis " je viens de perdre mon compagnon de vie, il n'était pas parfait mais je l'aimais quand même "!

oui faire des choix pour nous-même et nos enfants ... ce qui a une incidence très importante sur notre vie et celle de nos "petits" ... choisir de quitter ou de rester est très dur, quelle qu'en soit la raison !


Citation :
Je pense que les femmes ne cesseront de subir tant que les hommes ne prendront pas conscience que la femme est trés importante et qu'elle mérite le respect total cad ne pas la frapper parce que c'est une femme, ne pas la violer parce que c'est une femme, ne pas l'insulté par ce que c'est une femme, par contre la respecté parce que c'est une femme, l'honoré parce que c'est une femme, l'aimer et la chérir parce qu'elle est la seule et unique personne sur cette terre a empécher la disparition compléte de notre espéce et c'est pour ca que la femme a des liens avec la nature, notre Planéte bleu que nous les hommes ne comprendrons jamais!

I love you c'est très beau ce que tu viens d'écrire I love you
Revenir en haut Aller en bas
fracega
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 944

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 12:22

Frankounet, ce que tu viens d'écrire est magnifique, je partage l'avis de Jehanna, tu me rappelles la chanson de Ferrat " La femme est l'avenir de l'Homme" I love you
Revenir en haut Aller en bas
franck
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 3447
Age : 50
Votre poupée préférée ? : Fr, Tonner Tyler et Sydney, Silkstone.

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 12:45

Je ne suis pas parfait, j'ai été marié sans enfants pendant 7 ans mais je ne regrette rien car la séparation même si elle a été difficile que ce soit mon exfemme ou moi le referions sans réfléchir, ne serais ce pour vivre ce bonheur court mais trés intense, c'est pour ca que le bonheur est une chose trés fragile et qui ne dur pas trés longtemps alors savourons ces moments la!
C'est bête mais on se disais déja 5 ans de bonheur c'est super, 5 ans sont passé et on se disais encore 5 ans de bonheur c'est super mais aprés cela c'est arrété, nous nous disions si nous vivons 10 ans de vrai bonheur ce sera déja ca!
nous avons vécus a 200 a l'heure, rencontre, découverte, fiancaille, mariage, voyages, partages, repas réception avec la famille, les amis, les cadeaux, les anniversaires, Noél, Nouvel An, et tout ca dans une enttente génial on allais tout les deux dans la même direction, le même gout pour la vie, on regardais le même horizon...
Elle est des iles, moi de la métropole et nos deux coeurs on explosé comme le volcan de son ile mais un jour notre amour est sortie de son enclos et s'est éparpillé et perdus a jamais...on appel ca la vie!
Quand je vais mourrir un jour je me dirais j'ai eu de la chance j'ai été aimé et j'ai aimé...

_________________

frankounet
Revenir en haut Aller en bas
Lili
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1203
Votre poupée préférée ? : Barbie...encore et toujours !

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 12:49

Je crois qu'on ne dira jamais assez et surtout qu'on ne comprend pas vraiment à quel point être mère est un travail et quelles difficultés peuvent en découler!

_________________
Lili =^..^=
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 12:49

fracega a écrit:
Jehanna a écrit:
fracega a écrit:
J'aurais bien aimé réagir comme toi Jehanna, mais quand tu vois ton mari commencer à enfoncer une porte et que tu entends les cris de terreur de ton gamin de 17 ans, tu ne peux pas en tant que mère être en accord avec ce type de comportement.....C'est viscéral et plus fort que moi !

ah oui là tu as raison ... comme je l'ai dit mes enfants sont petits, donc je ne suis pas confrontée aux heurts d'adultes en fait ...

mais n'as fait que les séparer ou prendre parti pour l'un des deux ? je pense qu'il y a une différence entre ces deux actions ... à nouveau mon fils est petit Wink mais lorsque la confrontation entre lui et moi ou mon mari va trop loin c'est mon mari qui NOUS grondent Wink et vice-versa Wink

qui a provoqué ou agressé l'autre ?
En fait, l'unique chose qui m'interesse dans ce cas là c'est de stopper la violence et les séparer, je ne prends pas parti, j'essaie simplement de calmer mon mari car je suis la seule à pouvoir le faire...Tu as raison de poser la question à savoir qui agresse l'autre, en général c'est mon mari qui, emberlificoté dans ses principes d'éducation à la dure, ne passe sur rien ( cf ma réponse à Sev).

en passant l'aspirateur je réfléchissait au fait qu'il faut aussi faire comprendre à tes enfants qu'ils vivent chez vous et que tant que cela durera (au plus tôt jusqu'à leur majorité) ils se doivent de se plier à vos règles et que "vous" allez assouplir celles qu'ils considèrent comme trop rigides ... leur mettre dans les mains une proposition d'efforts mutuels Wink

peut-être en parler avant avec ton époux, vu qu'apparemment ce sera plus à lui qu'à toi d'être plus souple, de faire des efforts. Wink
Revenir en haut Aller en bas
franck
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 3447
Age : 50
Votre poupée préférée ? : Fr, Tonner Tyler et Sydney, Silkstone.

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 12:50

C'est plus qu'un travail et aussi tout autre chose que cela, c'est un don de soit unique d'etre mére!

_________________

frankounet
Revenir en haut Aller en bas
asphodele
Skipper
Skipper
avatar

Nombre de messages : 100
Votre poupée préférée ? : Licca, Jenny et Barbie bien sur!

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 13:20

Je pense que le problème de Fracega c'est que ses "hommes" se savent pas maîtriser leur violence ou plutôt leur caractère. Nous avons tous de la violence en nous, certaines personnes le réfreinent et pleurent au lieu de crier, d'autres somatisent, d'autres se mettent en colère et d'autres vont carrément plus loin en abimant le mobilier. Mon père a un caractère excessif, il se met très facilement en colère et peut crier très fort mais JAMAIS il n'a frappé ses enfants (on a du se prendre chacun une gifle une fois dans notre enfance, ce qui est peu). J'ai deux jeunes frères (13 et 12 ans) qui se chamaillent beaucoup, c'est épuisant nerveusement d'avoir à supporter leurs cris et leurs comportements, mais chacun cherche sa place et aucune n'est facile (ainé, ou deuxième, ou troisième ou petit dernier). Mon frère aîné s'est renfermé dans le silence et le mutisme durant toute son adolescence au lieu d'exprimer sa colère, ce n'est qu'aujourd'hui à 25 ans qu'il se remet à parler, mais ça reste difficile. Dans ma famille parents comme enfants sommes des hyper sensibles, c'est à dire des gens "vrais", exigeant avec autrui, qui admettent jamais l'hypocrisie, même la dose nécessaire à une bonne intégration dans un groupe social. Ce genre de caractère fait que l'on peut avoir bcp de détracteurs (pire encore quand on est le premier de la classe, puisque mes frères et moi avons toujours été des têtes de classe) mais aussi des vrais amitiés. J'ai peu d'ami mais ceux que j'ai je peux compter dessus à la vie à la mort.Je suis dans un milieu ou le lien social est la condition sine qua non pour réussir (je suis en sup de co, le réseau comme on dit est un maillage important pour faire carrière), on nous mets la pression car on se doit d'être "intégré" à tout prix quitte à lécher les bottes de tout le monde, et ça je ne supporte pas, je n'arrive pas à me trahir, alors c'est très dur pour moi moralement mais d'un côté le fait de lutter au jour le jour me rend plus forte, si je tombe, je serai me relever, ce qui n'est pas le cas de tous les étudiants du lieu, certains une fois qu'ils auront quitté leur corpuscule étudiant vont souffrir dans le monde professionnel.
Je conseille à Facega d'inscrire ses fils à un cours d'art martiaux, car ça allie combat (physique donc on se dépense), maitrise de soi (on ne doit pas abimer son adversaire) et respect. L'ainé a 23 ans, c'est à dire mon age, il est grand temps qu'il quitte la maison familliale pour vivre sa propre vie (moi je vis seule depuis que j'ai 18 ans), il est aussi grand temps qu'il se comporte en adulte, c'est à dire qu'il maitrise ses émotions un minimum. Et au lieu de se crier dessus, comme mode de partage ils pourraient désamorcer les conflits en faisant une bonne partie de foot ou en partageant des moments forts. Les parents-enfants qui passent leur temps a se crier dessus c'est en général parce qu'ils n'ont pas d'autres moyens de partage ni d'autres communication possibles. Une dizaine de scéances de thérapie familliale pourrait aussi être une bonne chose.
Bon courage Facega, mais je pense que l'on passe tous par là.
Revenir en haut Aller en bas
fracega
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 944

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 13:40

Je suis assez d'accord avec toi Asphodele et je te remercie pour ta sincérité et ton témoignage, tu sembles faire preuve déjà de beaucoup de maturité dans tes propos. C'est vrai que l'on se voit tous assez peu en famille, la plupart du temps c'est au cours des repas et ce n'est pas toujours une partie de plaisir, mais, on en a déjà parlé....Peut-être qu'effectivement il y a un problème de communication, que le conflit est une façon de dire j'existe, je vis, écoute moi... en fait, si je comprends bien, on serait tous très malheureux et on aurait tous comme dirait Michel Berger, besoin de quelques mots d'amour...C'est vrai que çà expliquerait beaucoup de choses, mon mari qui n'a jamais eu de cellule familiale, les enfants qui souffrent de ne rien partager avec leur père autre que les brimades... tes propos mes font vraiment réléchir Asphodèle, je pense réellement comme dirait Cachou ,Jezabel et Jehanna, qu'il faut parler et mettre tout çà sur table..Pour en revenir aux arts martiaux, mon fils aîné de 23 ans en fait depuis cette année et çà lui permet de se maîtriser de mieux en mieux, même si ce n'est pas toujours facile, çà aide !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 15:39

Je rebondis sur ce que dit Asphodèle. Je pense qu'effectivement arrivés à ce point de difficultés, il faut se faire aider par un tiers professionnel : il y a effectivement la thérapie familiale mais ce n'est pas toujours aisé à mettre en place, ne serait-ce que pour des raisons géographiqies.

J'approuve ce que propose Cachou mais pas facile le dialogue si tout le monde n'est pas prêt à jouer le jeu, c'est bien pour cela qu'un tiers sert utilement de médiateur.

Tu décris très bien ta situation : Peut-être pourrais-tu continuer à écrire tout ce que tu ressens et en faire une lettre ouverte aux hommes de ta famille. parfois, l'écrit permet de démarrer un échange quand l'oral dégénère facilement en affrontement et au moins on peut aller jusqu'au bout de sa pensée...

ou commencer une campagne d'affichage, c'est ce que je fais quand (toutes proportions gardées, je n'ai heureusement pas de violence à gérer) quand quelque chose m'énerve à la maison, plutôt de de récriminer, je mets des affiches dans des endroits stratégiques, du genre "ATTENTION, préavis de grève..." (ça peut être des courses ou de la cuisine). Ou alors " le fer à repasser vous fait dire qu'il en a marre d'être branché toute la journée "

Donc une petite campagne de communication avec des affiches "Prière de laisser ses gants de boxe sur le palier" ou " Semaine du calme et du silence dans la maison"
Bon c'était pour te distraire un peu mais je crois surtout en la thérapie familiale... Smile
Revenir en haut Aller en bas
fracega
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 944

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 16:15

Tu m'as bien fait rire Petra et celà m'a fait beaucoup de bien, c'est curieux, ce que tu préconises à travers tes petits messages, je l'ai déjà mis en application dans mon travail, je suis professeur de piano et j'ai mis une affichette sur la porte de ma classe en demandant à ce que l'on dépose ses problèmes devant la porte avant d'entrer, çà a bien fait rire mes élèves !
Comme je l'ai dit auparavant, la situation familiale va bientôt évoluer, mon fils aîné va voler de ses propres ailes, je pense, enfin j'espère que celà va changer des choses à la maison...Tous vos messages m'ont fait un bien fou et j'ai pris bonne note de tous vos conseils, donc...à suivre... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 16:16

a la lumière des nouvelles informations que tu donnes fracega, il semblerait que le gros probléme soit posé par ton mari pour les raisons que tu invoques. peut-être faudrait-il commencer par une conversation avec lui tout d'abord. la campagne de sensibilisation humoristique proposée par Petra c'est bien mais à mon avis après que les choses aient tout d'abord été dites sérieusement. l'humour oui pour dédramatiser mais pour la seconde couche si je peux dire Very Happy

franck ce que tu dis de ta vie me touche beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
soudane
Christie
Christie
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 66
Votre poupée préférée ? : toutes ou presque

MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   Jeu 9 Fév - 17:16

je viens de lire (en partie) tous vos propos et je trouve que c'est très sympa pour toi fracega tous ces avis et tous ces conseils, je ne vais pas en rajouter parce que certains l'ont très bien écrit et avec humour ce qui est génial, mais je te comprends du fond du coeur et il m'est arrivé quelquefois de ronger mon frein à table quand mes filles et leur père s'affrontaient (ceci dit je pense que les filles s'affrontent plutôt avec leur mère) et ça m'est arrivé aussi à moi de ne pas avoir de patience et de crier, et quand c'était mon mari qui prenait le relais je ne le supportais pas, pourquoi ? je n'en sais rien, dans ces moments là j'avais envie de les défendre et je ne comprenais pas pourquoi il s'énervait, mais c'est humain quand même, je veux dire que l'affrontement est quand même plus sain que le silence, même si le dialogue reste ce qu'il y a de mieux, quelquefois l'énervement prend le dessus quoi, il vaut peut-être mieux crier, claquer des portes, et tout ça que s'enfermer dans un silence terrible sans affrontement ni dialogue, j'ai aussi connu des jeunes comme ça et généralement ça finit mal, parfois dans un enfermement..... mes filles ont maintenant 22 et 19 ans mais l'adolescence est passée, elles ont leur copain tout ça, nous voici un peu seuls souvent ... c'est parait-il la vie....

_________________
Soudane
Revenir en haut Aller en bas
http://tricotetpoupees.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre équilibre familial....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre équilibre familial....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre Anime préferé !
» Quel est votre capitaine préféré ? Argumentez !
» La musique qui a marquer votre jeunesse
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miss Vinyl - Le Forum :: Espace Discussions :: Discussion générale-
Sauter vers: